x FORUM EN RECONSTRUCTION x
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  Nos Partenaires  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de mes personnages ! [Mizuki-Alex et Iyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administratrice
messages : 1122
absence : Je suis là que les weekends !!
Féminin
MessageSujet: Histoire de mes personnages ! [Mizuki-Alex et Iyo]   Dim 10 Avr 2011 - 11:13





Bonjours !

J'en enfin crée l'histoire de mon personnage Alex, oui car chaqu'un de mes personnages ont une histoire qui leurs est propre ! Voilas celle d'Alex Lauzon, que j'ai eu du mal à inventer !







Dans un petit village d’Allemagne, Un printemps des plus beau, un homme banale, à l’âge de 26 ans il rencontre une femme, une femme splendide, il tombe fou amoureusement d’elle et c’est amour est devenu réciproque, ceux petit couple vivait à Hegensdorf. Le plus petit des villages, un village serin et prospère.

Leur amour parfait, ils décidèrent de ce marié, après quelque mois plus tard, ils eurent leur premier enfant : Alicia, une petite fille, ces premier cris sont déchirant mais sont visage d’ange fais craquer plus d’un.

La petite Alicia grandi, une famille heureuses sans aucun souci, juste que leurs petite fille est un peux turbulente pour sont âge

Puis vin leur deuxième enfant : Alex, un prénom bien charment n’est ce pas ? A sa naissance, aucun cris n’est sortie de sa bouche, un enfant bien portant et faible.

« Je suis née en une nuit de pleine lune pendant la saison du printemps..J’ai grandie comme tous les petits garçons, mes parents étaient gentils. »

A 5 ans, Alex sait parler correctement et marcher, sa mère est subitement devenu folle en quelque semaine, une maladie inconnu à se jour lui donne des crises meurtrière! Des taches noires se forme sur elle, chaque jour elle faisait une de ces crises, on la voit souvent ce griffer à sang au niveau du coup. Son père là interné dans un asile spécialisé dans ce genre de cas.

« Papa ?
Oui Alex ?
C’est quand que maman reviens ?
…. »


Au bout de quelque mois sa folie augmente, laissant des crises beaucoup plus fréquentes et dangereuses, aucune visite n’était possible ! Morte après treize mois de souffrance, cette maladie c'est propagé jusqu'à sont cerveaux, une maladie qui ne se guérie pas et qui est très contagieuse, mais on nous rassure en disant que c'est très rare de l'attraper comme ça.

« Se jour là étais le premier jour de mon cauchemar qui commençais, comme tous les enfants je pleurais et après trois années passèrent. J’avais oublié la mort de ma tendre mère, mais, le visage de ma mère est inoubliable ! Elle était si gentille et douce…. »


Quand à sont père, sont travail d’architecte lui prenait tous sont temps libre il les laisse souvent seuls, Sa sœur empêche souvent son petit frère de sortir de sa chambre, avec beaucoup de courage il c’est rétablie de la mort de sa mère, quand à sa sœur, elle n’arrivait jamais à se rétablir, à la place elle c’est renfermé sur elle même..

Un an se sont écoulé, son père c’est fais virer de son travaille, accablé il se laisse emporté par l’alcool et la drogue, La grande sœur d’Alex s’occupe toujours des travaux ménager et elle à essayer le travail à mi-temps. Puis un mois plus tard le père d’Alex part comme à sont habitude, mais jamais il n’est revenu, laissant tous ces fardeaux derrière lui, Alicia elle comprit se que leurs père à fait, Alicia me regarde, toutes cette pression qu’elle à supporter, cette pression finit par exploser, si on emploi pas les bon mots.

« Dis grande sœur…Papa il est où ? Il reviens quand ? C’est qui, qui va faire à manger ? Moi j’ai faim grande sœur ! »

La main d’Alicia se soulève et par directement frapper ma joue, une marque rouge apparait, Alicia pleur.

« C’était la première fois que grande sœur me tapais, mais je ne voulais rien faire, ce n’était pas de sa faute, elle fait tous pour s’occuper de moi ! »

Depuis Alicia ne vas plus en cours, à la place elle travaille comme serveuse, elle n’a maintenant que 15 ans. Alex lui n’allait plus à l’école, ses amies, il ne les voit plus, il est seul dans sa chambre, la porte fermer à clé, la seul chose qu’il pouvait faire était de regarder les oiseaux volé ou encore les autres enfants jouer.

Enfin ses dix ans, sa sœur est majeur et travaille maintenant comme secrétaire dans une entreprise à Augsbourg, Alex lui est retourné à l’école. Une vie à peut près normal après tous se qu’ils avaient enduré.

« Je suis heureux ! Ma grande sœur est devenu gentille et elle à trouver un travail sympa, nous voilas enfin une vrais famille ! »

Et la vie coule normalement, tel un ruisseau tranquille, une petite maison bordée par la nature, une forêt non loin de là et aucune maison voisine aux alentour, sur une belle petite colline.

Un soir d’hiver, Alex maintenant est assez grand pour se débrouiller tous seul, il est âgé de 17 ans ! Un beau jeune homme ! Qui ne fait même pas sont âge ! On lui on donne toujours plus. Reparlons de se soir d’hivers…

« Il fait froid, la neige tombe sans cesse, un beau mentaux de neige recouvre notre maison, sortant tous juste de l’école, je marche avec beaucoup de difficulté dans la neige, en faite c’est très marrent, on voit mes empreinte après mon passage, puis je remarque le la maison ouverte, je cours vers l’entré de la maison, je passe le seuil de la porte, plein de neige était étalé sur le sol, je pose mon cartable sur le sol et je préviens ma sœur que je suis rentré »

Mais Alex n’a eu aucune réponse, le silence règne dans cette maisons, il avance doucement dans se couloir sombre, sa voix résonne en permanence, appelant sa sœur.

Il arrive dans le salon, il s’arrête et regarde aux tours de lui, sauf le sol, il marche doucement, sont pieds s’avance en avant, mais se pieds heurtas quelque chose, ne savant pas quoi, il baisse la tête pour regarder.

« M…Ma sœur…H..Horreur ! Le corps de ma sœur, étalé sur le sol, sont corps pâle et sans vie, je me baisse en posant un genou sur le sol, je pose mon index sur son coup, je ne sens plus sa respiration, qui à pue faire ça ? A l’idée de sa mort.. »

Une musique de cirque retentit dans toutes le salon, le tourne disque de son père marchais, il s’avance doucement vers le tourne disque, s’abaisse un peut et le regarde, puis il sent quelque chose derrière lui, une ombre..Le temps qu’il bouge il était trop tard, une personne plante ses dents sur la jugulaire de celui si, par réflexe il balance ces bras de partout et essai de se dégager, à la place il fait tomber le tourne disque, celui ci tombe, ce tourne disque ne c’est pas casser, mais le disque lui ce raye, la musique se répète, l’homme réussit à tenir les bras d’Alex.

« Que pouvais-je faire ? Je suis obliger de le laisser faire, même si je ne savais pas se qu’il faisait, j’essaie de le regarder, puis je remarque le couteau planté dans sont ventre. Puis plus rien…Mes yeux se fermait tous seul, je me sens si faible…. »

Alex s’évanouis, sont corps tombe dans le vide, quand à l’homme mystérieux, il partit en emportant le corps de sa sœur, le laissant seul dans cette maison.

Les jours passèrent, la police on retrouvé le corps de la jeune Alicia à quelques kilomètres de la maison, le corps de la jeune fille c’est retrouver déchiqueté, aucune possibilité de l’identifier, l’enquête c’est vite arrêter en laissant un terrible échec.

Après plusieurs jours, la maison qui était toujours resté ouverte, l’intérieure de la maison reste glacial, les yeux d’Alex s’ouvre doucement..Il lève sa tête, puis le haut de son corps, les genoux sur le sol, il regarde avec désastre la maison, le sol est tacher de sang, tous les meubles on disparue ou certain son tomber sur le sol.

« Je pleure…Les images de ma sœur sont flou, je suis toujours sous le choc de se qui c’est passé, comme si dieu nous avais maudit, je me sentis glacial d’un seul coup, ma peau était devenu pale, je me lève doucement, encore faible, je m’appuis sur le murs, je me dirige vers la sale de bain, je franchis la porte de la sale de bain, tous était par terre, je m’avance vers le lavabos, le miroir était un peut briser mais je pouvais encore voir mon visage, je vois avec horreur mon visage…Mon dieu ! Que suis-je devenu ? »

Son visage pale, aussi pale qu’un mort, ses canine sont bien plus pointu que d’habitude et puis cette blessure au cou laissé par l’homme mystérieux, pas de doute….

« Je me suis transformé en vampire ? Mais sa n’existe pas ! Sa ne se peut pas ! »

Refusant de voir la vérité en face, il se regarde encore une fois, mais la vérité est là, devant ses yeux. Après plusieurs heure à réfléchir, il finie par serrer ses poing et il frape de toutes ces forces le mur.

« Je suis devenu pareille que la pourriture qui à tuer ma sœur ! »

Ne savant pas où aller ou quoi faire, il prend des affaires en mettant tous dans une valise, soigne la morsure, il met un pansement pour la cacher, il s’habille avec d’ancien habit que sa sœur lui avait acheté, Enfin prés il sort de cette maison, il regarde une dernière fois cette maison qu’il aimait t’en.

« Au revoir grande sœur…Repose en paix. «

Après ces dernier mots, il part avec beaucoup de chagrin, se jours là le soleil était caché par les nuages.


Il prit le premier avion pour partir de sont pays natale, il se rend maintenant au États Unis, en sortant de l’aéroport, il vit une affiche trainer par terre, il prend cette affiche, il remarque une Académie qui à l’air bien à sont gout, donc pourquoi pas y aller ? C’est se qu’il fit…










Dernière édition par Pokédark le Dim 17 Avr 2011 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Histoire de mes personnages ! [Mizuki-Alex et Iyo]   Dim 10 Avr 2011 - 11:19


Je l'aime bien cette histoire *o*

C'est sur Shaded academy celle là =P
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
messages : 1122
absence : Je suis là que les weekends !!
Féminin
MessageSujet: Re: Histoire de mes personnages ! [Mizuki-Alex et Iyo]   Dim 10 Avr 2011 - 11:23


Oui ! J'en suis très fière ! Il est assez bien construit ! ^^"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice
messages : 4044
Féminin
MessageSujet: Re: Histoire de mes personnages ! [Mizuki-Alex et Iyo]   Jeu 14 Avr 2011 - 8:48


Kyaaaaaaaaaah je l'adore de toute beauté et frissonante G-E-N-I-A-L.

________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://pokemonvocaloidmania.forum-canada.net/index.htm
avatar
Administratrice
messages : 1122
absence : Je suis là que les weekends !!
Féminin
MessageSujet: Re: Histoire de mes personnages ! [Mizuki-Alex et Iyo]   Dim 17 Avr 2011 - 13:23





Merci ma pokabu ! ^^"

Voilas l'histoire de Mizuki pour la peine ! ^^





Je suis née en une nuit de pleine lune pendant la saison du printemps..J’ai grandie comme tous les petites filles, mes parents étais gentils.

Quand j’avais quatre ans, ma mère devînt folle en quelques semaines. Une maladie inconnue à ce jour. Les symptômes, son air de tueuse, des taches se formait sur elle, chaque jour elle nous martyrisait avec un fouet fais en os. Mon père la mise dans un centre psychiatrique au bout de quelque mois, sa folie devenait dangereuse.

Treize mois ce sont écoulés et vint sa mort, cette maladie s'est attaqué à son cerveau. Une maladie qui ne se guérie pas et qui est très contagieuse, mais on nous rassure en disant que c'est vraiment rare de l'avoir. Ce jour...ce jour la étais le premier jour de mon cauchemar. Comme tout être humain, je pleurais, faisais mon deuil et trois ans, je m'en remis petit à petit. J’avais oublié la mort de ma tendre mère, mais, le visage de ma mère est lui inoubliable. Elle était avant sa maladie si gentille et douce, elle soufrait beaucoup et voila qu'elle partit loin… !
Il serait préférable d'aborder le sujet de mon père qui était à l’armée, il devait me laisser souvent toute seule avec mes sœurs et mon grand frère. Je ne pouvais ni me promener, ni jouer, mon frère faisait sa loi. J’étais enfermé dans ma chambre, cette chambre sombre où juste la lumière passait par la petite fenêtre. Avec mes petites sœur on regardaient les oiseaux par la fenêtre, une était âgé de trois ans, l'autre de six ans. Mon grand frère ? Il avait quatorze ans. Abusant de sa force sur la maison il invitait des amis pendant que nous on restais enfermé, j’ai eu beaucoup de chance d'avoir pu admirer ma mère qui s'occupait de mes deux petites sœurs, j'en ai pris l'exemple pour prendre soin d'eux.
Dés que mon père revenait l'air heureux de voir ses enfants sourire. En fait on devait montrer une fausse joie et lui raconter des mensonges sur notre journée, mon frère nous avait avertie d'une punition stricte, donc ont lui obéissaient sans rien dire. Un an de souffrance. J'avais du enduré les pire mensonges, l'interdiction de ma liberté. Un jour ma frère était partit, mes deux petites sœurs me poussait à avoué, elles avaient un visage si triste, donc j'ai du tout déclarer à mon père. Mon père fit alors une bonne action enfin...il nous avait dit qu'il serait punis mais on ne pensé pas qu'il allait en faire un employé de la maison. Ce fut insupportable pour mon frère qui décida de quitter la maison.

A mes dix ans, mon paternel eu alors la même maladie, celle que ma mère avait eu. Sachant qu'il n'y avait pas d'antidote, il nous annonça avec un large sourire que son existence va être courte. Il opta pour se faire enfermer dans un bon établissement. Nous abandonnant, sans nourriture, sans aucune fortune, sans rien et pourtant je ne voulais pas qu'il nous quitte, qu'il revienne auprès de nous.
Une année plus tard le décès de mon père fut annoncer. Nous avions pleurer sur sa mort, qui pouvait bien maintenant nous prendre sous son toit ? Personne...pendant un instant je resta immobile, j'étais persuader que c'était un mauvais rêve. Je m'inventa en quelque minute une excuse sachant que c'était la réalité. Je ne pouvais continué sans mes sœurs, une famille d'accueil accepta. C'était un père aimable, joueur tout en étant autoritaire et la mère étais douce et affectueuse qu'une peluche, de plus ils gagnaient bien leur vie. Mes sœurs pouvaient vivre heureuses et enfin en paix, c’était très dur de se séparer de mes sœurs. Elles m'aimaient plus que tout, mais je me devais de leur offrir ce qu'il y avait de meilleur. J'étais dans une grande école, heureusement pour moi l'éducation était gratuite. Je faisais des petits job pour gagner de l’argent pour me nourrir et aussi pour pouvoir payer les factures, celle de l'eau surtout. Le reste étais bien trop chère, je ne gagnais pas grand chose vue mon âge, treize ans, c'est bien trop jeune pour gagner un salaire d'adulte. C’est alors que mon frère décida de revenir et c'est ce qu'il fit, il avait décidé de payer les factures, je l’avais remercier et pour tant. il avait un regard si froid, ce regard de vengeance. Un soir il était venue dans ma chambre sans aucune explication, aucun mot sortait de sa bouche, je sentais sa main sur ma joue puis sur mon ventre, je me réveil et je remarque que j’étais attacher. Je ne comprenais pas. il s’approchait de moi telle un tigre affamé, sa langue pendait, son expression de joie me répugné, je ne suis qu'une adolescente, se qu'il m'a fait subir ne se fais pas. Mon lit devint cage, pour pas que je m'échappe, des cordes me retenais. il enleva son pantalon, tombait doucement le long de ses jambes. Je rougis face au corps nue de mon frère. J’étais allongé, obligé d'avoir cette vision que je n'aurais jamais du avoir.

Je me posa des tonnes de question, il s’assit sur moi en essayant de ne pas m’écraser, car il avait au moins 18 ans. il embrassa ma joue,mordit mes oreilles et passa sa langue dans mon cou. Je fermais les yeux mais rien n'y fais, il faisait extrêmement chaud, ma tête était lourde, le sang me montais à la tête. il descendit tout doucement sa main vers ma poitrine, arrivé à mes bouton de ma chemise,il commence à caresser doucement, puis il commence à déboutonner ma chemise, c'est là que je me mie à crier. Les voisin surpris sortit de chez eux et répondit à mes appels au secours. Il me détacha en soupirant, il remit son pantalon, le bruit du tissu ma d'un seul coup soulagé. J’ouvre mes yeux avec une grande hésitation, il me regarde l’air mécontent, il part doucement de ma chambre en souriant, comme si ce n'étais pas encore terminer et seulement partie remise. Je ne me suis pas endormie, je passa ma première nuit blanche avec la peur au ventre. Le lendemain matin, je n’avais pas école alors je suis resté à la maison. J’étais seul avec mon grand frère, la peur m’envahissait, la porte s’ouvre et il était assez mal réveiller, il avait toujours se regard de félin affamé. il me fit un joli sourire, je lui redonnais se sourire sans me forcer il s'approche de moi...Tous doucement, il prend mon menton et me tire vers lui, il c'était abaissé à ma hauteur, il pose délicatement ses lèvre sur les mienne, cette chaleur étais si douce que je ne résistais pas à rougir. Je me laissais faire pour lui approuver que j'accepte ce baiser sans aucune pudeur, il bougea pour me pousser au final sur le canapé, ne résistant pas, il se mis sur moi et déboutonna ma chemise qui à finie sa course sur le sol, sans m'en demander la permission, il prit mon bras pour que j'évite de trop bouger. Il commence à à poser ses main sur ma poitrine, pourquoi faire ? Je l'ignore ! Je me mis à gémir, sans contrôler ce son de ma bouche, lui, il rigolait, je pleurais car il a violer un partie d'intime et de dignité. Je le regardais faire, ça me dégoutais ! Quand il s'approche, je lui fis un coup de pied assez fort entre ses jambes pour qu'il me lâche. Je remis ma chemise en courant, je traverse les pièces de la maison, enfin arriver à la porte, je l'ouvre, paniquer, je tremblais et mes yeux étais bien ouvert. Je sors de la maison en pleurant, quelque personne me regarde bizarrement, mon frère n'osais pas sortir, de peur de se faire prendre ou que quelqu'un appelle la police.


Et voilas gratuitement l'histoire d'Iyo




Je déteste me rappeler du passé ! que dire sur ma misérable vie ? Rien...Mais je vais tous de même raconter les choses qui refont surface. Les souvenirs se sont effacer quand j'avais 6 ans. Donc je commence là.

Une journée comme les autres, avec mes tuteur, ceux qui m'apprenne à devenir "sage", pour moi le mot le plus approprié étais "parents".

Je me lève, je m'étire et je m'enlève de mon lit. Je pars prendre une douche seul. je ne savais pas, mais une surprise de taille m'attendais en bas, je descends assez vite l’escalier avec un grand sourire, c’est la que je vois une petite fille, comme moi c'est une personne "spécial", elle avait des oreilles de lapins et une jolie robes bleu, des cheveux d'une couleur rosâtre avec un ruban rouge qui l’attachais, mes parents mon expliquer que cette fille serait ma nouvelle sœur, depuis le temps que je me trouvais seul avec des tuteur et voilas une nouvelle amie pour me distraire !! Elle était grande mais se n’étais pas grave, elle avait un si joli visage, des cheveux, je pouvais jouer avec elle. Je m’enlève de mes pensée et je lui enlève le ruban qui étais sur elle, quand je l’ai touché elle c’est mie a rougir et je fie de même, le ruban tombe par terre et elle me serre dans ces bras, je fie de même, elle était tellement timide qu’elle ne voulait pas bougée. Quand j’ai vue son sourire mon cœur battais tellement vite que j’avais peur qu’il explose ! Elle ne parlait pas beaucoup au début puis elle c’est attacher à moi, moi-même je fus surpris à chaque fois elle mettait sa tête sur mon épaule je rougissais, même quand elle avait des ennuis je la protégeais et quand c’était moi elle me protégeait, elle savait se défendre et moi aussi, on buvaient souvent des du laits au couché du soleil, pour la première fois elle me fie un baiser sur la joue ce moment reste inoubliable !! Elle disait souvent « nyu » quand elle était maladroite….

Deux après, j’avais décidé de dire mon fameux secret à mes "parents", se secret étais l'amour que je portais pour ma soit dis-ante "sœur", un grand choque pour eut qui me mie mal à l’aise, mais ils ont accepté se secret. Mais tous ça n'étais que mensonge ! A ses 15 ans elle avait disparue de la maison, mes sois disant parents ne voulais rien me dire, le cœur brisé, je me suis juré de ne plus passé aucun sentiment, tous comme elle je n'avais que 15 ans...


1 ans se sont écouler, mes parents n’ont toujours pas abandonné cette idée de me dresser, quand à moi j'essayais d'obéir de temps en temps, mais c'était vraiment rare. Des hommes vêtu de noir et armée sont venu posez quelque question sur ma sœur et mes parents, par réflexe, je suis allez dans ma petite cachette que seul ma sœur et moi connaissaient. J’entendis des choses tomber et des coups de feux, puis mes parents on pousser des crie de souffrance avent d’entendre 2 corps tomber sur le parquet. Mon cœur bat à tous vitesse, des sueurs coulais sur mon front, tous mon corps se mie à trembler, je suis resté au moins deux jour sans rien manger ! Quand je suis sortie, le silence pesait dans toute la maison, j’arrivais à trouver à mangé, en arrivant dans le salon, je lâche toutes la nourritures qui étais dans mes mains, mes yeux rétrécisse et je tremblais, mes tuteurs étais écrouler, plain de sang sur le parquet. Des larmes coule de mes joue, sans me contrôler je pleurais avec beaucoup de remord. Pourquoi me suis-je attaché à ses tuteurs ? Tous au font de moi c'était comme des parents et voilas qu'il sont partie dans l'autre monde, après j'étais dans la rue, j'essayais de trouver à manger. Un gang de personne tous comme moi m'avais trouvé, là évanouis, ils étais des personnes libre et ils m'avais raconter et expliquer se que j'étais et mon rôle dans ce monde.


Après ça j'étais rester avec eux pendant aux moins 1 ans, j'avais au maintenant 17 ans. Malheureusement ceci ne dureras pas vraiment longtemps ! Quelque personne du gang l'ont donné à la fourrière juste pour leurs propre survie. C'est à se jours que je ne fie plus confiance aux personnes qui m'entoure, j'ai a gouté à la liberté et je veux la reprendre, je n'ai pas pue "finaliser" mon apprentissage pour être un bon "produit", mais la fourrière ma trouvé un coté que beaucoup de client vont aimer ! Donc maintenant je me dirige vers une animalerie en espèrent ne pas trop m'ennuyer ou autre.


~bye poké


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Histoire de mes personnages ! [Mizuki-Alex et Iyo]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire de mes personnages ! [Mizuki-Alex et Iyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Revisiter une histoire ou des personnages existants
» Les personnages secondaires
» L'histoire sans fin
» Jackals
» Les Enfants de la Lampe Magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mizu Academy :: ARCHIVES :: Archive du forum :: Poèmes-